Quelles démarches pour ramasser ses encombrants ?

ramasser ses encombrants

Si vous prévoyez de jeter quelques objets aux ordures, sachez que ce ne sont pas tous les objets qui sont classés comme des ordures ménagères. En effet, les déchets volumineux, appelés également encombrants, nécessitent un traitement plus spécifique. Il faut alors suivre quelques démarches pour pouvoir vous débarrasser de vos encombrants.

Quels sont les déchets considérés comme des encombrants ?

Les encombrants, appelés aussi déchets volumineux, sont les objets qui ne peuvent pas être collectés avec les ordures ménagères. Pour s’en débarrasser, il faut recourir à un ramassage particulier. Pour le moment, la loi n’a pas encore établi des listes obligatoires concernant les encombrants. Les objets volumineux comme les meubles de cuisine et les meubles du séjour sont alors considérés comme tels. Les plus courants sont les matelas, les sommiers, les tables, les armoires, les réfrigérateurs, etc. Par contre, les gravats, les véhicules à moteur, les déchets verts, les pneus usagés et les bouteilles de gaz ne sont pas considérés comme des encombrants. Mais ces différents éléments ne peuvent pas aussi être collectés avec les ordures ménagères. Ils doivent alors être déposés dans une déchetterie dédiée aux éléments industriels et commerciaux. Si vous n’en trouvez pas une aux alentours de votre habitation, vous pouvez alors les déposer chez un garagiste ou chez un collecteur d’encombrants. Ils peuvent être repris gratuitement par un garagiste dans le cas d’une pièce de voiture, ou vous devez payer une somme pour le dépotoir. Pour des informations supplémentaires, consultez mes-encombrants.fr.

Les conditions et les démarches nécessaires pour ramasser ses encombrants

Le ramassage des encombrants se fait en fonction de l’arrêté de la mairie. Il faut alors vous renseigner auprès de votre mairie pour connaître les modalités de ramassage des encombrants. Dans la plupart des grandes villes avec une large agglomération, la collecte se fait suivant une date fixe ou en prenant un rendez-vous au préalable. Dans ce cas-là, vous devez passer un coup de fil à un numéro vert de votre commune et prendre les informations nécessaires. Vous pouvez aussi consulter les démarches nécessaires en ligne sur le site de votre commune et prendre rendez-vous. Vous saurez ainsi l’heure des collectes et les conditions de collecte. Le nombre d’encombrants dont une personne peut se débarrasser se limite souvent entre 5 et 7 objets, mais cette limite est fixée par les règlements de la commune. En outre, vous pouvez aussi choisir de faire don de vos encombrants à une association dédiée au recyclage des déchets. D’un autre côté, vous pouvez rendre les objets dans le magasin où a été effectué l’achat à condition qu’ils fussent neufs lors de l’achat. Ils sont dans l’obligation de vous les reprendre selon la loi en vigueur qui s’applique aux achats neufs.

Quelles sont les règles régissant les parties communes ?

La déposition d’encombrants dans les parties communes est passible d’une amende en cas de plainte par le voisinage. En effet, les parties communes, comme le nom l’indique, sont réservées à l’utilisation commune. Il y a donc des règles qui régissent ces parties, que vous soyez un propriétaire, un locataire ou bien un copropriétaire. Tout le monde se doit de suivre les règles communautaires et de garder la propreté de ces espaces. Ainsi, il est formellement interdit de jeter des déchets par terre, comme les papiers, les prospectus ou autres sur la propriété commune. Peu importe le genre d’immobilier où vous vivez, personne n’a le droit d’accumuler des objets personnels sur les espaces collectifs. En cas de non-respect de ces règlements, vous pouvez être puni d’une amende forfaitaire. Cependant, un préavis vous sera d’abord envoyé, vous ordonnant de dégager l’espace public en vous expliquant les désagréments causés par les détritus. Si vous persistez à laisser les encombrants sur la voie publique, vous devrez payer des amendes en fonction des torts causés et du nombre de jours durant lesquels les encombrants ont occupé l’espace.

Comment vérifier si ma voiture est à la fourrière de Lyon ?
Les critères de choix d’une trottinette électrique