Les critères de choix d’une trottinette électrique

trottinette électrique

Les trottinettes électriques offrent aux gens un moyen de voyager cinq fois plus vite que de marcher. L’une des principales préoccupations des nouveaux utilisateurs de trottinettes est le manque de documentation sur la meilleure option compte tenu de la vaste gamme de produits sur le marché. En effet, si vous avez besoin d’une trottinette électrique pour votre trajet quotidien aller-retour au travail, une option portable légère pour un seul conducteur est plus adaptée pour vous. Cependant, si vous cherchez à transporter votre enfant à l’école, trouvez une trottinette avec plus d’espace pour les jambes et une meilleure adhérence. Pour plus de détails, vous trouverez ci-dessous, la liste des principaux critères que vous devez prendre en compte avant d’en acheter une.

Trottinette électrique : son poids

Il est important de prendre en compte la distance à parcourir si vous devez transporter ou pousser votre trottinette au début ou à la fin de votre voyage. En effet, la majorité des trottinettes électriques du marché pèsent environ 15 kg. Certaines pèsent un peu plus et d’autres un peu moins. Alors, si vous n’êtes pas aussi fort, il est préférable d’en choisir une de 12,5 kg ou moins. Consultez www.mobilityurban.fr pour en connaître davantage.

La plupart des trottinettes électriques avec une autonomie raisonnable pèsent plus de 11 kg. Celles qui ont un poids supérieur à 15 kg sont assez difficiles à transporter pendant de longues durées. Dans ce cas, avoir une poignée de transport ou une bandoulière pourra vous aider. Certains types de trottinettes sont équipés de pneus supplémentaires pour leur permettre de rouler. Malgré cela, elles doivent encore être soulevées dans les escaliers ou dans le véhicule. Le poids est donc un point important à prendre en compte pour choisir sa trottinette électrique.

La taille des roues

Cela peut ne pas être facilement pris en compte par quiconque, mais la taille des roues est un facteur important. En effet, elle détermine le poids de votre trottinette, la puissance, la sécurité de conduite et le confort de conduite.

Les roues de trottinette électrique plus petites vont de 5 à 8 pouces, à savoir que les roues plus grandes mesurent 10 pouces et plus. En fait, les trottinettes ont toutes des moteurs intégrés au moyeu de roue. En général, cela vous permet d’installer un moteur plus gros dans une roue de plus grande taille. Entre autres, les trottinettes électriques à roues plus petites ont tendance à être plus légères, ont moins d’adhérence et sont moins puissantes. Par contre, les trottinettes électriques à roues plus grandes ont plus de traction, ce qui les rend moins glissantes sur les surfaces humides. De plus, elles sont équipées d’un moteur plus gros avec plus de puissance d’entraînement.

Une roue de trottinette de moins de 8 pouces de diamètre rend la conduite plus difficile. En plus, elle est susceptible de se coincer dans les nids de poule. De ce fait, votre choix doit porter sur une roue moyenne de 8 pouces ou plus.

Prenez en compte la puissance du moteur

La puissance doit être adaptée à la taille des roues. En effet, si vous avez trop de puissance dans des roues de moteur à moyeu plus petites, vous vous retrouverez à déraper beaucoup, ce qui est bien sûr dangereux. Notez bien que la puissance de conduite en toute sécurité typique est de 250 W, mais cela peut être un problème lors de la montée d’une légère pente. Sachez que les moteurs 350 W – 450 W sont actuellement la norme. Pour une trottinette électrique adulte, il est préconisé d’opter pour un moteur ayant une puissance supérieure ou égale à 250 W.

Par ailleurs, vous devez tenir compte du terrain à parcourir. S’il y a des pentes raides de plus de 10 degrés d’inclinaison, le long de votre trajet. Dans ce cas, vous aurez besoin d’au moins un moteur de 400 W ou plus pour grimper confortablement la pente. Sinon, un moteur basique de 250 W suffit.

Les freins

Il existe plusieurs types de freins. Mais quelques-uns des plus connus sont les freins à disque, les freins à tambour, les freins à pied et les freins électriques. À savoir que cet ordre de classement va du plus efficace au moins efficace. Quel que soit le type, l’installation des freins sur une trottinette électrique peut être effectuée à l’avant, à l’arrière ou sur les deux roues à la fois.

Les principales caractéristiques de chaque type de frein sont indispensables à connaître. Pour cela, les freins à disque nécessitent moins de force manuelle pour fonctionner et ont une puissance de freinage élevée par rapport aux freins à tambour. Ces derniers offrent des performances constantes dans des conditions humides. Les freins à pied, quant à eux, ont une puissance de freinage légèrement supérieure, mais pas autant que les deux premiers. Les freins électriques sont les plus faibles.

 

Quelles démarches pour ramasser ses encombrants ?
Beatbox : la nouvelle discipline pour lutter contre les troubles du langage