Publié le : 07 mars 20234 mins de lecture

La street photography a gagné ses lettres de noblesse grâce à des photographes de renom, auteurs de clichés devenus légendaires. Dans la rue et les espaces publics de manière générale, il est possible de devenir à son tour un photographe talentueux en suivant des préceptes qui ont fait leurs preuves. Si la célébrité n’est pas forcément au rendez-vous, la qualité de vos photos sera quant à elle visible au premier coup d’œil.

Mal définir ce style photographique

Pour devenir un expert de la photo de rue, il faut avant tout connaître son champ d’action. Cet art ne se développe pas seulement dans les artères animées des villes mais dans tout lieu ouvert au public. Une telle discipline implique aussi trois éléments indissociables pour correspondre au concept de la street photography. Veillez à choisir un endroit non privé, en plein air ou pas : la rue dans ce domaine peut aussi s’étendre à la plage ou à un parc urbain. Vos clichés doivent paraître spontanés, même si une légère mise en scène peut améliorer la prise de vue.

À lire en complément : Les 5 figures à connaître pour commencer le Parkour

Négliger la place de l’humain

Même si le terme de rue évoque un cadre où l’architecture et le mobilier urbain sont à l’honneur, la street photography est avant tout le cadre privilégié de sujets humains. Peu importent leur style (plus ou moins original), leur activité et leur apparence en général du moment qu’ils sont intéressants du point de vue du photographe. De simples passants peuvent constituer un véritable tableau artistique devant votre objectif. Soyez cependant attentif au cadre légal : photographiez des personnes majeures en sollicitant leur autorisation.

Avoir un matériel trop intimidant

Dans le domaine de la photo de rue, mieux vaut être discret. Arborer un téléobjectif risque de faire fuir de potentiels modèles. La photo d art dans la rue n’a rien de commun avec les clichés volés de loin. Sans cacher votre appareil photo, n’ayez pas l’air d’un chasseur d’images professionnel. Une telle attitude risquerait de rendre les passants moins naturels ou de piquer leur curiosité. Il faut garder à l’esprit que votre photo artistique dans ce cadre doit rester spontanée. Bien que perfectionné, votre matériel ne doit pas transformer la rue en studio photo !

Copier l’inspiration d’autres artistes photographes

Dans un domaine aussi créatif, l’originalité est de mise. Une photographie artistique gagne à être incomparable et unique en son genre. Trouver son propre style prend du temps mais c’est une condition incontournable pour se distinguer et rendre ses photos attractives. Il faut repérer ce que l’on aime dans le travail des autres, non pour les imiter mais pour assumer sa propre sensibilité artistique. Votre touche personnelle intéressera davantage le public qu’une énième vue d’un endroit, sans inventivité ni originalité.

Se décourager au premier échec

Sortir pour aller prendre des photos d’art dans un lieu public n’a rien d’une science exacte. Le résultat ne dépend pas de votre seul talent. Les autres conditions qui facilitent la réussite de vos clichés ne sont pas forcément réunies tous les jours. Le facteur chance compte et vos séances photos ne seront pas toujours fructueuses. Pour autant, ne renoncez pas à sortir pour aller à la rencontre éventuelle du sujet idéal car l’inattendu peut vous aider. Même s’il vous arrive de rentrer bredouille, sans cliché réussi, vous exercez ainsi votre œil et votre sens de l’observation.