Développement durable : en tant qu’habitant d’une ville, comment la rendre plus « verte » ?

La perspective d’avoir une ville plus verte est le souhait de nombreuses personnes. Voici quelques idées qui vous permettront d’agir pour le bien de votre ville.

Fabriquer des seedbombs

Les « seedbombs » ou bombes de graines sont des inventions du mouvement « guerilla gardeners ». Ces bombes de graines permettent de végétaliser un espace urbain et on peut en concevoir une, soi-même. Pour ce faire, vous aurez besoin d’argile, de terreau et de graines. Une fois que vous aurez réuni ces éléments, prenez un bac et mélangez-y l’argile et le terreau. Il faut mélanger deux doses d’argile pour une dose de terreau, et rajoutez progressivement de l’eau. Mélangez jusqu’à obtenir une pâte à modeler lisse et homogène. Puis formez des petites boules, idéalement de la taille d’une balle de ping-pong, et y faire un trou de manière à pouvoir y loger les graines. Si vous avez des graines de grande taille, n’en déposez que 3 ou 4 dans la boule. Et si vous disposez de plus petites graines, déposez-en 10 au maximum. Une fois les graines placées, refermez le trou et laissez sécher les boules. Vous avez maintenant les armes pour faire renaitre la végétation dans votre ville.

Déposez au maximum 3 boules aux endroits que vous souhaitez végétaliser. Et pour être plus sûr d’obtenir des résultats, évitez de déposer les boules à même le béton. Choisissez plutôt de déposer vos bombes de graines au pied d’un arbre ou dans un jardin par exemple. Tant qu’il y aura un minimum de terre, les graines pourront germer dans de bonnes conditions.

Diminuer la pollution de l’air

Les voitures sont les principales sources de pollution de l’atmosphère. Vous pouvez réduire cette pollution en évitant au maximum de prendre le volant. Privilégiez plutôt les transports en commun tels que le bus et le métro par exemple. Il arrive cependant des moments où vous n’aurez pas d’autres choix que de prendre votre voiture. Vous pouvez dans ce cas opter pour l’achat de voitures électriques. Ce sera d’autant plus avantageux, car des spots de recharge sont en construction dans toute l’Europe en vue d’un développement durable urbain.

Mais si vous n’avez pas les moyens d’acheter une voiture hybride ou électrique, vous pouvez organiser des covoiturages. C’est l’un des meilleurs moyens pour réduire la pollution de l’air.

Arrêter les déchets

Lorsque l’on fait ses courses, on a tendance à acheter les provisions pour une semaine entière. Cependant, toutes les provisions que l’on a achetées ne seront pas toutes consommées. Certains restent éternellement au fond du frigo et finissent par périmer puis sont jetés et créent des déchets. Pour éviter cela, vous pouvez décider d’acheter au jour le jour ce dont vous avez besoin. Et évitez aussi d’accepter tout objet ou emballage inutile.

Des études ont mené que ce type de comportement pourrait réduire de 15 % le volume de déchets par habitant et permettra d’avoir une ville plus écologique.

Les parcs à chiens : un espace pour votre animal et autres amateurs canins
Les nouveaux mouvements pour une ville propre : #FillTheBottle et autres tendances